FOIE ET MICRONUTRITION

L’accumulation de graisse dans le foie ou stéatose constitue la première étape de la stéatose hépatique non alcoolique, une maladie étroitement liée à l’obésité et au diabète.

 

Ces chercheurs montrent ici que l’administration de 3 souches probiotiques permet de diminuer l’accumulation de graisse dans le foie de rats obèses. Il s’agit de,

  • ·         Lactobacillus paracasei CNCM I-4034,
  • ·         Bifidobacterium breve CNCM I-4035,
  • ·         Lactobacillus rhamnosus CNCM I-4036.

De précédentes expériences menées sur des volontaires sains ont montré que ces souches sont sans danger et bien tolérées par l’Homme.  

Ici, les souches ont été administrées durant 30 jours, par voie alimentaire à des rats modèles d’obésité. Les auteurs constatent que ces probiotiques permettent de réduire

  • l’accumulation de lipides dans le foie, vs des rats nourris avec un placebo,
  • et les niveaux de certains composés pro-inflammatoires.

 

Certes, concluent les chercheurs, les probiotiques n’y suffiront pas, mais ils peuvent être envisagés comme thérapie de soutien en utilisation conjointe avec un autre traitement, dans la prise en charge de la maladie du foie gras.

Source: www.santelog.com/news/nutrition-obesite/steatose-hepatique-1-mois-de-probiotiques-pour-restaurer-le-metabolisme_12633_lirelasuite.htm#lirelasuite